Réduire les émissions de CO₂

Les modèles de travail flexibles et le bureau à domicile en particulier ménagent l'environnement


Chaque semaine

1400 tonnes de CO₂

économisées avec une journée de bureau à domicile par semaine.

Chaque trajet en voiture de moins aide à diminuer la teneur en CO₂ de l'air. Les modèles de travail flexibles permettent de travailler de temps à autre à la maison ou dans un endroit proche du domicile. Cela permet de raccourcir, voire de supprimer les déplacements vers le lieu de travail.

Si, une fois par semaine, 450 000 salariés en Suisse travaillaient à la maison plutôt qu'au bureau, selon myclimate, cela permettrait de réaliser chaque semaine une économie d'environ 4,5 millions de kilomètres auto et 2,6 millions de personnes-kilomètres dans les transports publics. Au total, les Suisses réduiraient ainsi chaque semaine leurs émissions de CO₂ de 1400 tonnes. Soit une baisse de pas moins de 67 000 tonnes sur base annuelle.